Cours #202 : Lanière de cuir

Les cuirs suspendus ont étés utilisés depuis l'invention du rasoir pour en affiner le tranchant.

En somme, on passe par des étapes d'abrasion successives du métal durant le processus d'aiguisage et le cuir suspendu en est l'étape ultime, la plus fine, celle qui permet d'obtenir un fil de lame parfaitement poli et redressé.

Il existe toutes sortes de cuirs suspendus, produits à partir de cuirs différents mais le but est toujours le même, polir, polir et encore polir le fil du rasoir.
On nous demande souvent combien de passes faut-il pour affiler un rasoir ? Et la réponse reste invariablement la même ... ça dépend !
En effet, cela dépend du type d'acier, de la grandeur de la lame, du type de cuir utilisé et enfin de votre technique.

Il existe également plusieurs techniques qui s'affrontent. Certains optent pour la technique du cuir plus lâche, d'autres pour une technique au cuir plus tendu. Nous avons coutume de dire que peu importe la méthode, seul le résultat compte.

Par contre, ce qui est commun et doit le rester, c'est le mouvement par lequel, arrivé en fin de course, on roule le rasoir sur son dos. Il est très important que lors de ce mouvement, le dos du rasoir ne quitte jamais le cuir. Ainsi, nous sommes certains que vous exécuterez le mouvement correctement en retournant le rasoir dans le bon sens mais également que vous ne risquerez pas de meurtrir votre cuir en laissant la lame vous échapper des mains, ce qui arrive encore bien lors de l'apprentissage.

Enfin, gardez à l'esprit que ce cuir est le plus fidèle compagnon de votre rasoir puisqu'il s'utilise avant chaque rasage.
Préparez votre barbe et enduisez-la de mousse à raser. Laissez la mousse agir durant quelques minutes et pendant ce temps, faites vos passes sur le cuir suspendu. Certains se contentent de 10 passes, d'autres de 100 ... encore une fois, tout va dépendre du type de rasoir et de son état initial.

Certains cuirs suspendus sont parfois munis d'un lin au dos du cuir.
Cette face est surtout utilisée en sortie de pierre par la majorité des utilisateurs, bien que les anciens manuels de barbiers conseillent d'utiliser systématiquement d'abord le lin avant tout passage au cuir. Nous ne sommes pas catégoriques et puis...faites-vous votre religion !